Comment faire baisser le prix de son forfait ?

Il n’est pas toujours facile de négocier le prix de votre forfait de téléphonie mobile. Parfois, vous pouvez obtenir de meilleures offres en changeant de fournisseur, mais si vous voulez rester avec votre fournisseur actuel, vous pouvez peut-être négocier un tarif plus bas.

Cependant, il est important que vous ne changiez pas seulement un aspect de votre forfait lorsque vous essayez de faire baisser son prix – ce sera plus facile pour le détaillant que de traiter avec deux clients différents. Consultez notre guide sur la manière de faire baisser le prix de votre téléphone portable ou de votre prêt immobilier pour voir comment fonctionne ce processus :

Vous pouvez négocier un meilleur prix sur les forfaits téléphoniques

Si votre contrat actuel doit être renouvelé, cela vaut la peine de regarder ce que proposent les autres fournisseurs afin de voir s’il est possible de faire quelque chose pour réduire le coût de votre facture de téléphone. Si vous n’êtes pas satisfait du prix de votre forfait actuel, demandez à votre fournisseur de le renégocier – c’est ce qu’on appelle la « proposition ».

La loi Châtel

La Loi Châtel est une loi qui vous permet de renégocier le tarif de votre forfait téléphonique à condition qu’il soit en vigueur depuis plus de 12 mois (ou 3 ans). Notez que cela ne s’applique que si vous êtes chez le même opérateur depuis plus de trois mois. En d’autres termes, si vous payez actuellement 120 € par mois pour un forfait de 100 €, mais que vous voulez changer de compagnie et payer 100 € par mois pour un forfait de 120 € dans une autre compagnie, alors ce processus ne s’appliquera pas puisque trois mois ne se sont pas écoulés depuis la date de lancement de la nouvelle offre (juillet 2014).

Sachez quand résilier votre forfait

Il est important que vous sachiez quand résilier votre forfait avant de dépasser votre limite et d’encourir des frais supplémentaires. Pour ce faire, consultez le site web du fournisseur ou appelez le service clientèle, qui pourra peut-être vous dire si des offres promotionnelles sont disponibles en ce moment. N’oubliez donc pas que des frais de résiliation s’appliquent même si vous voulez passer d’un fournisseur à un autre. Afin d’éviter de payer ces frais, assurez-vous d’avoir lu toutes les conditions générales avant de vous engager.

Passez à une offre à bas prix

Lorsque vous changez de fournisseur de services de télécommunications, tenez toujours compte des options à bas prix disponibles en France et choisissez celle qui vous permettra de réaliser des économies suffisantes par rapport à ce que vous payez actuellement (en termes de volume de données et de prix). Si l’augmentation de votre facture reste trop importante après tous ces efforts, envisagez de changer de fournisseur – mais ne vous précipitez pas sans faire de recherches préalables !